mardi 16 novembre

Pour la seconde rencontre avec les élèves de 1ère STAV Production qui seront en semaine de création artistique début janvier, Aude présente les contours du projet : une pièce sonore autour du rapport de l’Homme à la Nature, libre revisite du mythe d’Electre et clin d’oeil à l’opéra Elektra, de Richard Strauss autour de trois axes : la Nature martyrisée, la Nature idyllique, la Nature apaisée.

Après une rapide explication du fonctionnement des enregistreurs, les élèves amènent Aude à la découverte d’espaces qui selon eux correspondent à ces trois aspects. On les écoute, on les caractérise et enfin, avec ce qu’on trouve sur place, on enregistre des sons. D’ici janvier, par binômes, ils ont une mission : recueillir des sons correspondant à l’axe sur lequel ils travailleront.

A l’écoute du Jardin en mouvement…
… et des Étangs de la Gournerie

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *