Aude Rabillon en résidence au lycée, est intervenue dans différentes classes de l’établissement.

Occasion d’expliquer son métier et la naissance de la musique électroacoustique en s’appuyant notamment sur une archive de l’INA où Pierre Schaeffer reproduit son expérience de découverte de la musique concrète.

Plusieurs activités ont été proposées :

  • Reconnaître un son : Quel est ce son ? Une éponge qu’on étreint ? Un scotch qu’on déroule ? Les vagues qui déferlent ?
  • Dessiner un son
  • Décrire un son : aigu/ médium/ grave – lisse/rugueux/ granuleux- son rebondissant/son qui tourne – son continu/discontinu – résonnant/flotté

Moment privilégié d’écoute de paysages sonores et de compositions électroacoustiques : S’envelopper, s’immerger dans une création sonore et se laisser écouter

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *